Livraison Colissimo offerte à partir de 180€* Livraison Colissimo offerte en France à partir de 180€ (hors Sélection Prestige)

Carnet de voyages

Lettre à ma chère Christiane

Lettre à ma chère Christiane

Morlaix, le 29 décembre 1944.
Ma chère Christiane,
Je viens te souhaiter une bonne et heureuse année. Je suis certaine que tu ne dois pas être pressée de retourner en classe, n’est-ce pas ?
Moi non plus, je t’assure. Enfin, on n’y peut rien.
As-tu écrit à Mademoiselle Le Gouziou et à Mademoiselle Chomin ?
Je n’ai pas encore commencé, c’est si compliqué ! Je te dis à bientôt ma chère Christiane et envoie mon affectueux souvenir.
Annie

Guerlesquin.
Ma chère Christiane
À l’occasion du nouvel an je viens t’apporter mes meilleurs vœux. Alors tu te plais à la fac ? Moi je me plais à Saint-Brieuc, les bonnes sœurs sont plus abordables qu’à Morlaix et dire qu’il faut que j’aille aujourd’hui les voir, quelle corvée ! Je vais tacher de voir Annie aussi alors Odile retourne à Notre-Dame du mur ! Quel courage, c’est sans doute une idée à Lucien. Quant a lieu la rentrée pour toi ? Moi je rentre le cinq.
Que faut-il te souhaiter pour l’an 49 ? Un mari, oh ! tu n’en as pas besoin pour le moment, un examen à la fin de l’année c’est déjà mieux. Ici tout le monde va bien, j’espère qu’il en est de même chez toi.
Je te laisse en te redisant bonne année, amuse-toi bien et travaille bien. Mille baisers.
Mimi
Jeanne se joint à moi pour t’offrir ses vœux elle t’écrira plus tard.

Guerlesquin, le 5 janvier 1949.
Ma chère Christiane,
Par mesure d’économie, je me suis décidée à mettre ma correspondance à jour, aujourd’hui.
Tu m’excuseras de t’en mettre aussi peu mais c’est du grand cœur que je te dis : « bonne et heureuse année ».
Écrit-moi au cours du trimestre, je te répondrai plus long : je suis bavarde, tu sais, quand je commente certains sujets surtout. Je te préviens : ne te réjouis pas d’avance sur une non possible, tu serais déçue.
Au revoir et bon baiser.
Jeanne